AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Les mangas, tout un art

Si toi aussi: tu aimes le style manga, tu dessine super bien les mangas, ou bien tout simplement: tu aimes un livre/animé manga, alors ce forum est fait pour toi
 

Partagez | 
 

 Ellah et l'oiseau divin

Aller en bas 
AuteurMessage
LetPet
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Féminin Messages : 1774
Date d'inscription : 19/11/2011
Age : 17
Localisation : Sur mon cheval Tipi et mon poney Makao
Commentaires :
Surprise! *w*:
 


Avertissement
Avertissement:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Ellah et l'oiseau divin   Mer 5 Déc - 18:01

Ah ah je me mets à écrire maintenant T_T

Au début de l'année, ma prof de français nous a donnée une rédaction à faire ce qui m'a beaucoup inspiré et j'ai décidé d'écrire un roman dessus

J'ai pas relus c'est pour ça que y'a pleins de fautes 8D Si vous avez la bonté de me dire si vous en voyez?
___________________

Ellah et l'oiseau divin

Chapitre I

Les oiseaux divins sont des créatures aussi vielles que le création du monde. Elles sont dotées de pouvoirs magiques et vivent dans le ciel, sur les nuages. On les voit très rarement sur terre car elles se cachent pour éviter l'ombre : elles se consument au moindre contact avec la chose. Contrairement aux oiseaux normaux, les oiseaux divins n'ont pas de plumes mais des poils de n'importe quelle couleur, même arc-en-ciel ! Ces divinités ont un long bec, sont aussi grandes qu'un ours et ont des antennes de papillons. Elles ont aussi deux longues queux de voiles rouges ou bleu. Ces volatiles sont très doux mais très susceptibles, il ne faut ma les mettre en colère ! Leurs serres sont aussi fines et tranchantes qu'une lame de rasoir. Finalement, leurs prunelles sont comme celles des lapins.

●●●

Le 10/08/12

Moi c'est Ellah... Ellah Okusan. J'ai 12 ans : je suis en 5ème, 5èmeD et je viens tout juste d’emménager ici à Coteria. Il paraît que ici se trouve des créatures imaginaires que personne à part les scientifiques n'a jamais vu. Cela m'intrigue beaucoup, je ne sait pas quoi en penser, est-ce que c'est vrai ou juste une simple légende parmi les autres...
Aujourd'hui c'est lundi et j'ai prévus de me faire de nouvelles amies dans mon nouveau collège. Dans ma famille on déménage souvent à cause du travail de mon père. Je ne sais même pas ce qu'il fait, seule ma mère le sait et je pense que ça restera un secret pour encore bien longtemps...
Il est 7h32 et je prends le bus, il n'y a personne à côté de moi, évidemment. Je regarde par le fenêtre et j'observe le paysage, des vaches et des prés. Même pas un champ de maïs ni de blés, décidément cet endroit est spécial... Quand le transport s'arrête je descends les marches en traînant les pieds puis je me dirige vers la grille et passe au casier déposer mes affaires de l'après-midi. Certaines personnes me regarde du coin de l’œil et j'entends quelques murmures :
« - Tu connais cette fille ?
-Non, je crois que c'est une nouvelle...
- Qu'est-ce qu'elle vient faire ici ?
… »
A croire que personne ne vient ici...
La sonnerie retenti et je vais me ranger. Une prof vient nous chercher (moi et ma classe) c'est la prof de français. Elle est presque aussi petite que moi et a un grand manteau noir qui lui arrive au genoux. Je m'assoie à ma place, vers le milieu, et j'attends que les cours commencent. A la fin de l'heure deux filles viennent vers moi et me demande mon âge. Je leur réponds que j'ai 12 ans, comme elles. Les deux copines m'accompagnent à la salle suivante : Histoire/Géographie et je prends place au fond car nous sommes placés par ordre alphabétique. Quand la cloche annonça la récréation, les filles vinrent vers moi et tout en nous rendant dans cours elles me parlèrent de tout et de rien, c'est ainsi que nous fîmes connaissance. Elles s'appelaient Kim et Jillie. J'aime bien ces deux nom même si "Jillie" est assez spécial. A la fin de la journée, je pris le bus une nouvelle fois et finis le trajet à pied. J'allume la télévision et regarde les dessins animés tout en goûtant. En attendant que mes parents rentre de leur travail, je fis mes devoirs puis lis un livre pour passer le temps.
Un peu plus tard, au lit, Mon objectif est remplis : je me suis faite deux nouvelles amie avec qui, j'espère devenir proche.

Le 11/08

Le réveil sonne, je tend mon bras pour atteindre le bouton "Off" et me lève de mon lit avec peine. Je me dirige vers la cuisine et prépare mon petit déjeuné. Ma mère est là mais pas mon père (on se demande pourquoi...) J'avale ma préparation en 3 minutes chrono puis m'habille avant d'aller me coiffer et le brosser les dents. Cette journée commence bien, pas de malheurs pour le moment, j'espère que ça continuera ainsi. Je prend mon sac, mets mes chaussures et mon manteau puis en arrivant à la porte de l'entrée, lance un « J'y vais maman, à ce soir ! ». Le chemin n'est pas très long : j'arrive même en avance alors je m'installe sur un banc en attendant que le bus arrive. Dès que je le vois je me précipite à l'endroit où il s'arrête généralement et je prend place à un siège libre, la routine... Ensuite je retrouve mes nouvelles copines qui ont l'air ravie ! Je leurs demande pourquoi et elles me répondent :
« - Tu ne savais pas ?
- Savais pas quoi ?
- L'info quoi !
- Quelle info ?!
- Un chercheur a trouvé une empreinte "d'Oiseau Divin" !!!
- Et alors ?
- Ba c'est hyper rare !
- C'est bien le pays des "Oiseaux Divins", non ?
- A oui c'est vrai... Tu es nouvelle... Écoute, après les cours on passeras à la bibliothèque pour que tu t'informe, ça te vas ?
- D'accord mais il faudra d'abord que je prévienne ma mère.
- Si tu veux je te prête mon portable à la prochaine récré ?
- O.K on fait comme ça du coup ! »
Je me demande ce qu'ils ont de si spéciaux ces volatiles...
Plus tard, au grille du collège,
« - Tiens, Jillie n'est pas avec toi ?
- Non elle avait un rendez-vous.
- D'accord, je comprends...
- Viens la bibli' est par là !
- Il faut d'abord que je prévienne mes parents (enfin ma mère plutôt)
- Tient » , me dit-elle en me tendant son téléphone portable.
J'appelle à la maison mais personne ne répond alors je laisse un message : "Allô ! Oui c'est Ellah, c'était pour dire que je rentrerais plus tard : je vais étudier chez une amie, bisous !". Voilà, c'est réglé ! Kim me prend la main et d'un pas vif nous mène vers une petite ruelle qui, n'a pas l'air d'être très souvent fréquentée. Au bout de la rue j'aperçois une pancarte "Bibliothèque Municipale de Coteria". Nous entrons à l'intérieur et un homme moustachu avec les cheveux gris nous adresse la parole :
« - Bonjours mesdemoiselles, bienvenue ici !
B...bonjour... » bredouillage. Mon amie n'a pas l'air de faire d'y faire grandement attention et me montre du doigt le fond de la pièce nommé "Oiseaux Divins". C'est ce que nous cherchions ! Alors, je vais voir l'étagère et prends un livre au hasard. Je l'ouvre et commence à lire le premier chapitre quand, soudain, une lumière jaune pâle, éblouissante sort du livre...

Chapitre II

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmangastoutunart.forumgratuit.org
 
Ellah et l'oiseau divin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fille, le chat et l'oiseau...
» la fille, le chat et l'oiseau...
» Drôle de papillon dans mes fleurs, "oiseau-mouche" (Colibri) à Montpellier?
» obole rutene a l'oiseau a droite et au masque de face..
» [Läckberg, Camilla] E. Falck & P. Hedström - Tome 4: L'oiseau de mauvais augure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les mangas, tout un art :: Ancien forum :: Ancien forum :: Coin lecture-
Sauter vers: